Passer au menu Passer au contenu
Retour à l'accueil de la plateforme

Éducation, enseignement supérieur et développement des compétences numériques

Du 04 octobre Au 28 février

L’éducation, l’enseignement et le développement des compétences constituent des fondements pour que le Québec évolue vers une société numérique qui profitera à tous.

Les technologies numériques transforment tous les volets de la mission éducative : instruire, socialiser, qualifier. Elles élargissent les possibilités de pratiques pédagogiques, multiplient les outils pour l’élève et l’enseignant et modifient considérablement les modes d’intégration sociale et de participation à la vie citoyenne.

Le système éducatif favorise le développement des compétences et l’acquisition des savoirs indispensables à la formation de citoyens responsables, autonomes et créatifs, dotés d’un esprit critique et capables de communiquer et de collaborer. L’exercice de cette citoyenneté exige une maîtrise suffisante des langages, outils et modes de production numériques.

Les établissements d’enseignement collégial et universitaire doivent poursuivre leurs avancées dans l’utilisation de la technologie numérique, dans la mise en œuvre de pratiques innovantes et dans le développement de programmes de formation qui répondent le mieux possible aux priorités de développement social, culturel et économique du Québec.

La population active doit acquérir les compétences numériques et s’approprier les nouveaux actifs numériques pour accéder au marché du travail ou se maintenir en emploi. Le développement des compétences numériques requises en entreprise est l’un des cinq axes d’intervention du Plan d’action en économie numérique.

Enjeux

  • L’accessibilité à un système éducatif universel et équitable dans le contexte du passage au numérique.
  • L’enseignement à l’aide des technologies numériques, la formation au numérique et l’accès aux outils et aux ressources éducatives numériques.
  • L’adéquation entre la formation et l’emploi en TIC, pour répondre aux besoins des entreprises et valoriser les compétences disponibles.
  • La maîtrise des compétences numériques utiles à l’intégration et au maintien en emploi.
  • L’actualisation des compétences numériques dans un environnement de travail en constant changement.

Chiffres clés

82 %

En 2015, 82 % des foyers québécois ayant un enfant d’âge scolaire possédaient au moins un téléphone intelligent, 79 % un ordinateur portable et 76 % une tablette numérique.
Source

255 900

En 2015, 255 900 personnes occupaient un emploi en TIC au Québec, dont 59 % dans l’industrie des TIC.

Source

1/3

En 2012, le tiers de la population québécoise âgée de 16 à 65 ans pouvait naviguer sur Internet pour trouver les renseignements nécessaires à la résolution d’un problème.
Source

 

Croyez-vous que l’utilisation pédagogique des outils et des technologies numériques peut favoriser la persévérance et la réussite des élèves?

Participez aux commentaires

Quelles sont vos attentes par rapport à l’utilisation du numérique en classe?

Participez aux commentaires

Quel devrait être le rôle de l’école dans l’apprentissage et la maîtrise du fonctionnement des appareils numériques?

Participez aux commentaires

Quelle importance accordez-vous à l’initiation des élèves à la programmation informatique dès le primaire?

Participez aux commentaires

Comment appuyer le développement de la main-d’œuvre en TIC pour répondre aux besoins anticipés du marché du travail? Et comment appuyer ce développement en région?

Participez aux commentaires

Quelles sont les compétences numériques essentielles du point de vue des employeurs ou des responsables du recrutement en entreprise?

Participez aux commentaires

Quels sont les meilleurs moyens de valoriser les compétences numériques et en TIC chez les femmes, qui sont peu nombreuses à travailler dans l’industrie des TIC?

Participez aux commentaires

Quels moyens devraient être mis en œuvre pour augmenter la littératie numérique au cours des prochaines années?

Participez aux commentaires

Contribuez

Partagez ici vos réflexions.

300 caractères restants

Contributions (58)

Severine Parent
13 février 2017 10:55

L'équipe de recherche et d’intervention (TACT), qui fait partie du CRIRES et se consacre à l’étude de la contribution des technologies et des ressources numériques à l’enseignement et à l’apprentissage, a soumis un mémoire : http://bit.ly/2l7ClAd

Severine Parent
13 février 2017 10:38

Les rapports ÉER mentionnent l’importance de la formation et du soutien. Avec le numérique, le temps consacré au développement professionnel doit être centré sur les choix pédagogiques concernant la littératie numérique et l’ensemble des apprentissages en lien avec le PFÉQ. http://bit.ly/2l7ClAd

Severine Parent
13 février 2017 10:28

Apprendre à programmer devient une attente sociale et des écoles la promeuvent avec notamment l’Heure de code et les FabLab, ces derniers apparaissent prometteurs pour engager les élèves dans la production d’objets «tangibles» au cours de leur scolarité. http://bit.ly/2l7ClAd

Severine Parent
13 février 2017 10:09

Une réduction des examens de contrôle, le temps du moins que de nouvelles pratiques soient installées, tant chez les enseignant-e-s que les élèves, et comme ce fut le cas lors des premières années de la mise en place du programme PROTIC à la Commission scolaire des Découvreurs. http://bit.ly/2l7ClAd

Équipe Culture-Éducation
11 janvier 2017 09:15

Il faut former/sensibiliser les enseignants à la citoyenneté numérique (ex. : responsabilités reliées au numérique, profil sur les médias sociaux, droits d’auteur) pour qu’eux-mêmes forment leurs élèves à adopter des comportements responsables dans le monde numérique.

Équipe Culture-Éducation
11 janvier 2017 09:11

La formation des enseignants est primordiale. Il faut intégrer des cours pratiques au niveau universitaire, afin que les futurs enseignants maîtrisent les outils pour incorporer le numérique aux situations d’apprentissage, et prendre des mesures pour faciliter l’accès à la formation continue.

Équipe Culture-Éducation
11 janvier 2017 09:07

Éduquer par le numérique implique aussi d’éduquer au numérique, afin de favoriser le développement de citoyens critiques, capables de donner un sens à ce qu’ils consultent, de prendre du recul et d’effectuer de meilleurs choix dans leur vie quotidienne.

Équipe Culture-Éducation
11 janvier 2017 09:05

Il faut « réfléchir » le numérique et entamer une réflexion nationale sur la place et le rôle de l’école dans le monde numérique. Comment s’assurer que les élèves aient accès à une culture signifiante et s’en imprègnent? Les apprentissages sont-ils réels et en profondeur grâce au numérique?

Équipe Culture-Éducation
11 janvier 2017 09:03

Il est possible d'outiller les écoles de façon équitable et durable en misant sur la qualité plutôt que sur la quantité, en finançant les milieux défavorisés et en formant dans chaque école une équipe d'élèves chargée de la réparation et de la mise à jour du matériel informatique.